Depuis notre page facebook ...

2 days ago

Coopérative Abricoop

AG ce we d'Habicoop: fédération française des coopératives d'habitants
Du monde qui cogite sous le soleil bordelais
... See MoreSee Less

View on Facebook

Témoignages

Tess

Mieux vaut tard que jamais ! Vivre cette expérience de partage quelle belle école de vie …Je remercie le groupe de m’offrir cette expérience.

Tess

Ludo et Chloé

Ni locataire, ni propriétaire ! Les coopératives d’habitants offrent cette alternative : sortir du marché libre du logement et de son système spéculatif. Avec l’habitat participatif, les habitants deviennent acteurs de leur projet, avec leurs envies, leurs modes de vie et leurs besoins même si cela vient bousculer les pratiques chez tous ceux qui font les villes aujourd’hui. Rendre la ville désirable et accessible à tous pour éviter qu’elle ne s’étale, créer des logements qui répondent à nos désirs de changement pour des modes de vie écologiques, solidaires et collectifs. Faire des habitants des acteurs qui participent et prennent part au vivre-ensemble. Ce sont les idéaux qui nous animent dans ce projet. Une formidable aventure humaine ô combien enrichissante !
Ludo et Chloé

Ludo et Chloé

Patrick et Marie-Ange

Lors de la soirée des Colibris sur l’habitat participatif de Janvier 2016, Jean, qui présentait le projet d’Abricoop, a dit : nous avons un appartement qui se libère. Avec Patrick nous nous sommes regardés et nous sommes dit : il est pour nous ! Un an après nous étions cooptés et prêts à nous lancer dans l’aventure. Ce qui nous a attiré dans ce groupe ? Son intelligence et sa rigueur, son engagement, son sérieux et son respect de la différence ; le système de décisions basé sur le consensus. Ce qui nous séduit dans ce projet ? Le défi de vivre dans une communauté tout en étant acteur sur l’extérieur, l’entraide et l’intergénérationnalité, la sortie d’une vision capitaliste de l’habitat.

Patrick et Marie-Ange

Elodie et Stéphane

Ce qui me plaît dans ce projet c’est le partage : mettre nos énergie en commun pour imaginer le lieu où nous allons vivre avec mes futurs voisins. De plus le coté ambitieux écologiquement et militant m’enthousiasme.

Elodie

Un projet citoyen, humain et écologique! Forcément ça me plaît! Construire ensemble son lieux de vie et profiter pleinement de l’intelligence collective, je crois que c’est ça qui me motive le plus!

Stéphane

Elodie et Stéphane

Geneviève

J‘ai passé ma vie d’adulte entourée de mes enfants et de ceux des autres et de leurs parents. L’aînée a grandi les pieds dans le sable du Sahara avec toute la horde des gosses du quartier sous l’œil bienveillant d’un adulte ou d’un plus grand. A notre retour en France avec les naissances successives nous avons crée, avant l’heure, une crèche  parentale. Les années ont passé et maintenant grand mère de sept petits enfants, je rêve de les accueillir au sein d’une communauté vivante, accueillante, responsable. C’est une aventure merveilleuse de réfléchir ensemble pour créer notre habitat collectif dans le respect des besoins de chacun.

Geneviève

Geneviève

Sofie et Sylvain

Venant de Suède, j’ai peut être une vue un peu différente de l’habitat. Ce qui m’a attirée à la Jeune Pousse et le projet d’habitat participatif, c’est la possibilité de connaître ses voisins et d’être avec un groupe si diversifié. Cela me plaît aussi énormément d’avoir une grande influence sur mon habitat.Sofie

L’habitat participatif a d’abord suscité mon intérêt pour les valeurs qu’il prône : la mixité sociale et inter-générationnelle, la solidarité, l’écologie… Je me suis ensuite intéressé à l’aspect technique et à l’échange de savoir qu’apportait une telle expérience. Au bout, d’un an, je me rends compte que ce qui me plaît le plus, c’est la dynamique du groupe et les rapport humains très forts qui créent une réelle effervescence.Sylvain

Sofie et Sylvain

Cécile

Soyons le changement que nous souhaitons dans le monde (adaptation d’une citation de Gandhi)

Cécile

François

Mettre les rapports humains au centre du projet d’habitat, c’est ce que propose le projet de la Jeune Pousse et c’est ce qui m’a fait y adhérer.

François

Marion

Franchir sa porte et ne plus être dans un lieu froid et anonyme. Mais progressivement quitter son cocon en traversant son immeuble, son ilot, son quartier, sa ville … Être à Abricoop et aux 4 vents, c’est du bonheur en barre au quotidien, des rencontres avec les plus petits comme les plus âgés, pour parler de sujets du moment ou de nos aspirations. C’est développer et partager nos compétences en matière de comptabilité, du bâtiment, outils numériques. C’est se réapproprier notre espace, s’affirmer en tant qu’individu tout en cohabitant avec les autres !